Qu’il s’agisse d’une construction neuve ou d’la renovation d’une maison ancienne, l’isolation est un levier central afin d’effectuer baisser sa facture energetique et agir en faveur de l’environnement.

Qu’il s’agisse d’une construction neuve ou d’la renovation d’une maison ancienne, l’isolation est un levier central afin d’effectuer baisser sa facture energetique et agir en faveur de l’environnement.

En pleine mutation, le secteur devoile des alternatives d’isolation innovantes. Notamment des solutions qui collectent, recyclent et transforment des dechets menagers, agricoles ou, plus inattendu, les megots de cigarette ! Decouvrons ces methodes d’isolation economes en ressources, economiques et performantes.

Pourquoi bien isoler une maison, surtout ancienne ?

En France, deux maisons sur trois ont ete construites avant 1974 (source ADEME) alors qu’il n’existait a l’epoque aucune reglementation thermique. Souvent non renoves ou non entretenus, ces habitats energivores s’apparentent a des « passoires thermiques ». Et la France n’en https://www.datingmentor.org/fr/rencontres-chretiennes/ compterait nullement moins de 7 millions. Leur renovation energetique reste prioritaire nationale du gouvernement depuis l’adoption en 2017 du Plan climat. Et elle marche en grosse part avec l’isolation. Un logement isole reste un logement qui nous coute moins cher (66% des depenses d’energie des menages proviennent du chauffage), et qui pollue moins.

Mais avant de se lancer dans une renovation ecologique, il va falloir se poser les bonnes questions. Suivez le guide !

Tout savoir dans l’isolation thermique

Toit, mur, sol. Comment faire des travaux d’isolation de la maison, exterieure et interieure, avec des dechets ?

Pour savoir comment isoler une maison, il va i?tre essentiel de savoir avec ou s’echappe la chaleur. Selon un document de l’ADEME concernant les pertes de chaleur des habitations non isolees et construites avant 1974, la repartition s’fait ainsi : 25 a 30 % une chaleur s’echappe avec le toit du logement, 20 a 25 % par nos murs, 10 a 15 % via des fenetres et les espaces vitres, 7 a 10 % avec le sol, ainsi, 5 a 10 %, se derobe via nos ponts thermiques (les points de rupture d’isolation dans la construction).

Ainsi Afin de renover sa maison, il faut a la fois isoler le logement via l’exterieur, en s’attaquant au toit et aux facades (bardage exterieur, crepi, etc.), ainsi, l’ isoler via l’interieur (cloisons, sols, planchers du sous-sol, double vitrage sur les fenetres..). C’est d’ailleurs surtout en interieur que l’isolation avec des dechets se developpe.

  • Isolation par l’exterieur
  • Isolation de porte et fenetre

Tout savoir sur l’isolation par l’exterieur

Comment beaucoup isoler le logement de l’interieur avec des materiaux recycles

C’est un fera avere : la fabrication de materiaux de construction reste gourmande en ressources et en energie. Face a votre constat, beaucoup de entreprises et particuliers decident aujourd’hui de miser sur une construction plus ecologique, surtout pour l’isolation des batiments.

Il y a des isolants ecologiques d’origine naturelle (chanvre, paille, laine de mouton), et En plus en plus d’isolants issus de dechets. J’ai valorisation de ces dechets permet d’eviter de gaspiller Plusieurs ressources. De plus, ces dechets paraissent quelquefois brules et generent une pollution atmospherique inutile. Ici, elle est evitee. Par ailleurs, ces materiaux peuvent etre bien aussi efficaces que les materiaux isolants classiques.

Sans compter que qui plus est d’entreprises de construction se lancent donc dans l’economie circulaire.

Isoler une piece avec du papier journal ou des bouchons de liege recycles

Dans une maison, il faudra penser a isoler des combles perdus, difficiles d’acces. L’entreprise Knauf Insulation service de la laine de verre a souffler constituee a 80% de matiere recyclee (bouteilles et verre plat collectes en France et en Belgique).

Aujourd’hui d’autres materiaux « en vrac » peuvent permettre de reduire l’empreinte carbone des travaux telles que la ouate de cellulose. Aujourd’hui bien connu du grand public, ce materiau concu a partir de fibres de cellulose (journaux recycles) est principalement plebiscite Afin de ses excellentes performances thermo-acoustiques.

Afin d’isoler les murs par l’interieur, d’autres nouveaux materiaux voient Au moment. Les granules de liege – un materiau naturel et possiblement issu du recyclage des bouchons -, vont pouvoir etre insuffles pour l’isolation des cloisons en caissons verticaux.

Isoler les cloisons par l’interieur

Notre liege, une option naturelle et renouvelable Afin de des sols plus ecologiques

Isolation de vos combles perdus a partir de 1 euro

Faire isoler une maison ancienne avec du textile

On voit aussi fleurir des alternatives telles que la laine de coton issue du recyclage du textile. Effiloches puis melanges a du liant, nos anciens textiles se transforment en panneaux ou en rouleaux isolants, qui absorbent fort bien l’humidite. Ils ont la possibilite de en particulier servir a isoler des combles.

Ce coton recycle reste quelque peu plus cher que les isolants classiques, mais plus interessant sur le plan environnemental. En effet, les laines de verre minerales paraissent concues a base de verre et donc de sable, une ressource De surcroi®t et puis rare. La fusion du verre, elle, demande beaucoup d’energie.

Isolation phonique et thermique avec des dechets de l’agriculture

J’ai valorisation des coproduits de l’agriculture en materiaux isolants permet aussi d’eviter de gaspiller des ressources.

Le premier exemple provient du Sud d’une France, en Camargue. J’ai agence francaise FBT isolation a cree le premier panneau thermo-acoustique compose a 92% de paille de riz (substances restantes quand les grains ont ete recoltes). De 45 a 200 mm d’epaisseur, le panneau procure Prenons un exemple un confort d’ete appreciable. Ces dechets peuvent etre inseres dans les ossatures metalliques ou des montants bois, et seront donc utilisables par tous.

Plus floral, un prototype de panneaux isolants a base de tiges de tournesol broyees est a l’etude. Jean-Denis Mathias, chercheur a l’institut de recherche INRAE, a foutu au point cet isolant d’une epaisseur de 80 mm. Peu pas gratuit a produire, il a une conductivite thermique similaire a la laine de verre (0,06 watts par metre-kelvin vs 0,04, respectivement).

Original mais bien aussi vegetal, le mycelium qui compose des champignons transforme des dechets issus en culture du coton ou du mais en votre bloc isolant. L’entreprise new-yorkaise Ecovative Design collabore actuellement sur la mise en circulation de ce nouveau materiau isolant issu d’une transformation de biodechets.